dimanche 8 septembre 2013

Le top des méthodes pour accoucher... enfin presque !

Vous l'avez peut-être compris : souvent j'aime bien que les choses se passent plutôt naturellement.
Mais... 37, 38, 39, 40... (non, ce n'est pas ma température !) je commence à avoir l'impression que j'attends petite pépète depuis perpète !
Alors je me suis dit que je pouvais peut-être tester quelques petits trucs pour convaincre mademoiselle de sortir le bout de son nez. C'est qu'on a un concours Mamanana qui nous attend nous !
Donc, je vous propose un petit récapitulatif des méthodes qui ne marchent pas pour provoquer en douceur l'accouchement :

Commençons par faire le point sur les deux techniques les plus souvent citées : la méthode dite "à l'italienne" et le ménage (vitres, sols, planchers, plafonds...). Soyons clairs : c'est de l'arnaque !!! Une arnaque bien montée, je soupçonne quelques futurs papas (italiens ?) d'avoir mis au point ce plan et de l'avoir transmis et répandu de génération en génération pour deux raisons majeures (sans rapport aucun avec le déclenchement de l'accouchement) :
- d'une : comme, il y a eu quelques contractions menaçantes au 6° ou 7° mois, future maman a été prudemment mise au repos quelques temps, donc pas trop de ménage, pas trop de câlins intenses, soyons prudent...
- et de deux : après l'accouchement (s'il se produit un jour !), maman sera fatiguée (de partout...) donc pas trop de ménage, pas du tout trop de câlins intenses...

Du coup, une seule solution : convaincre future jeune maman que le 9° mois est LA période pour faire le ménage à fond dans la maison et autres festivités !
Donc maman-cachalot souffle et petite mademoiselle reste au chaud...

Autres méthodes possibles (et beaucoup moins exténuantes) : se faire une petite tisane. Au choix : feuilles de framboisier ou sauge (ou les deux mélangées) plutôt recommandé pour accélérer le travail que pour le déclencher mais bon, on peut toujours rêver. Attention : pour les mêmes raisons, la sauge est fortement déconseillée pendant le reste de la grossesse. Une autre tisane préconisée pour le déclenchement lui-même : faire infuser dans 1L d'eau bouillante (c'est mieux pour faire une tisane) 10 clous de girofle, 1 bâton de cannelle, 1 poignée de feuilles de verveine et 3 pointes de gingembre. Peut se boire glacé. Pas du tout efficace chez moi... bon, peut-être 2 ou 3 contractions (à moins que ce ne soit le fait d'étendre le linge ?)... mais en revanche, j'ai trouvé ça délicieux.

Il paraît qu'il y a aussi la marche à pied : mais ma double sciatique a dit f...biiip à cette option.

Bref, petite mademoiselle est sans doute un peu comme sa maman : elle aime prendre son temps et laisser les choses se faire naturellement.

Heureusement, il reste une méthode infaillible (enfin j'espère) : patienter... ou... poireauter... se faire biiip... attendre.

Encore un peu...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire