dimanche 22 septembre 2013

Nos dernières premières fois

Non, nous n'avons pas gagné au loto... Vendredi 13, nous avons gagné quelque chose de beaucoup plus précieux et qui ne se partage pas (enfin, peut-être quand elle aura 18 ans... et encore !)

Mais voilà, c'est fini : nous sommes au complet.
Sentiment merveilleux (même si je ne le raconte pas aussi bien que Marie Perarnau)
Je peux ranger mes grossesses dans un classeur. Fini les examens, les échographies, le personnel médical qui me fait gremeuler.
Fini en beauté et en sérénité.
Merci à toi, ma petite princesse, pour ce beau cadeau, cette belle naissance, tant préparée et tant espérée. On a réussi. Je n'osais plus y croire. Je croyais que tu n'arriverais jamais mais ça y est : tu es là.
Ça valait la peine d'attendre. Ça valait la peine d'avoir mal partout, de ne plus pouvoir marcher, de se sentir handicapée à en pleurer. Ça valait la peine... pour voir ce sourire, ces petits yeux noirs, embrasser ces cheveux tout doux.
Nous sommes enfin au complet et maman est comblée. Depuis quelques jours dans cette maison, il y a, grâce à toi, encore plus d'amour. Nausées et douleurs évaporées. Il ne reste plus que du bonheur, des nuits découpées et nos dernières premières fois.
Dernière première tétée, dernier premier bain, dernier premier body enfilé, premiers sourires, premières nuits, premiers jours. Instants à savourer.

Chance d'un vendredi 13. Enfin tous ensemble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire