dimanche 17 juin 2018

Sauve qui poux !

Aujourd'hui, nous allons faire dans le glamour, avec une spéciale dédicace à Pef.

La lecture du grand frère à sa p'tite soeur ayant visiblement été trop efficace, je vais donc vous présenter mon kit anti-poux.

Il ne contient pas d'anti-poux classique acheté en pharmacie, et il est donc probablement plus économique, mais je suis sûre qu'il est aussi efficace, et en plus il soigne les cheveux au lieu d'attaquer le cuir chevelu de vos enfants (et/ou le votre).

Etape 1 : Asphyxier le pou (et tout le reste de la famille)
Faut-il vraiment vous rappeler que les insecticides c'est tout pourri, comme les antibiotiques ils induisent des résistances (et si ça se trouve ça tue aussi les abeilles...). Donc, on va plutôt les asphyxier, en les enveloppant dans un corps gras. Pour faire pas cher et pratique, j'ai un spray à l'huile d'olive (j'ai réutilisé un flacon L'or bio de Melvita #zeroplastic #zerowaste) mais vous pouvez utiliser ce qui vous plaît (et qui est bon pour les cheveux de préférence) : huile d'amande douce, huile de coco, huile d'argan, monoï... Appliquer sur toute la chevelure et faites un doux massage aux poux et aux cheveux. Munissez-vous ensuite de votre joli bonnet de piscine (pas celui en tissu, l'autre, qui est bien étanche et trop galère à enfiler) et envelopper chaudement tout ce petit monde. Laissez ensuite agoniser les poux 1h minimum, ou, si possible, le temps de la sieste ou toute la nuit c'est encore mieux.

Etape 2 : Peigner les poux (enfin, les cheveux plutôt)
C'est l'étape qui prend du temps mais c'est la plus importante, celle qu'il faudra recommencer tous les 2 ou 3 jours pendant 15 jours minimum pour être sûr de s'être débarassé de tous les petits parasites.
J'ai un peigne, ni métallique, ni électrique, mais qui a un petit rebord sur lesquels les poux restent bien coincé, après on peut les écraser gnngnngnn (il faut bien sûr savoir les reconnaître... voir la petite image adultes et oeufs, hmm), et qui se démonte pour bien se nettoyer.
Poux de tête et lentes

Etape 3 : Laver
Sans doute la partie la plus chère de mon traitement antipoux : j'utilise un shampooing antipoux bio de la marque Finessence (acheté à Biocoop). Je ne suis même pas sûre qu'utiliser un shampooing anti-poux soit indispensable, mais celui-ci est vraiment efficace pour enlever tout le gras dont vous avez enveloppé les cheveux, et il contient quelques huiles essentielles pour finir de faire fuir les poux.

Etape 4 : Rincer
Après avoir rincé le shampooing à l'eau, vous pouvez faire un rinçage au vinaigre de cidre (dilué à l'eau), en plus d'être un excellent soin après shampooing, l'acidité du vinaigre va permettre de détacher les lentes collées aux cheveux.

Etape 5 : Re-peigner les poux (pour qu'ils soient vraiment très bien coiffés)
Vous en avez marre, votre enfant aussi, mettez un bon film/dessin animé à la télé, mais y'a pas de miracle, il faut peigner, encore et encore, tout les 2, puis 3, puis 4 jours, si vous n'avez plus rien vu au bout de 15 jours, vous pouvez arrêter, enfin ! Car c'est environ le temps qu'il faut à la lente pour devenir un pou adulte.

Et voilà, vous avez vaincu les bêtes, et vous avez de magnifiques cheveux, parce que vous le valez bien ! Inutile de passer toute la maison à la javel, lavez les draps si vous voulez, mais les poux ne survivent pas longtemps loin de la tête et ne savent pas sauter, donc ils se transmettent essentiellement par contact direct. En revanche, ils savent nager, alors gare aux sessions piscine.

Et à bientôt  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire